Entreprendre en France en 2020 : femmes et hommes ont leurs propres défis

La création entrepreneuriale est désormais devenue une activité plus qu’intéressante aux yeux des Français. Femmes et hommes souhaitent s’y lancer. Toutefois, ils ont affaire au manque de volonté. Certains obstacles freinent leur initiative de devenir un jour de vrais entrepreneurs. Heureusement qu’une nouvelle manière de voir l’entrepreneur voit actuellement le jour. Effectivement, elle met l’accent sur le « service du bien commun ».

Des obstacles vs des envies

La création d’entreprise dans l’Hexagone gagne de l’ampleur ces dernières années. Malheureusement, nombreux sont ceux qui pensent à tort que le démarrage d’activité s’avère plus que complexe. Parmi les 16% de la population active qui souhaite devenir entrepreneur dans quelques années, certains n’ont pas le courage pour s’y lancer. Ils ont, en réalité, affaire à divers obstacles freinant la réalisation de leur rêve. L’on peut citer, par exemple, la peur de l’échec, le problème de fonds, le réseau d’amis très limité, etc.    

Ne pas se limiter au simple business

Ceux qui choisissent de se lancer dans la création entrepreneuriale veulent aller très loin. Avides d’audace, ils veulent réussir leur vie à tout prix. Ils ne veulent donc pas se limiter au simple business qui ne leur apporte qu’une faible valeur ajoutée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *