Entreprendre en France : les femmes de moins en moins intéressées

Avec le sixième baromètre sur les TPE françaises, Manageo vient de révéler les chiffres sur les statistiques des entrepreneurs en France. Il a récence environ 5 702 600 entreprises avec moins d’une dizaine de salariés. Une baisse de nombre de femmes entrepreneures est constatée pour la seconde année consécutive. Parmi les moins de 6 millions d’entreprises sujettes à l’analyse, environ 30% seulement sont sous la direction d’une femme.  

Une tendance confirmée en matière de création entrepreneuriale

Cette tendance baissière de la participation des femmes se constate aussi en matière de création entrepreneuriale. Moins de 35% des TPE ont été fondées à l’initiative des femmes. Ce chiffre ne s’éloigne pas de celui constaté en 2011. Les femmes s’intéressent de plus en plus à certaines activités où elles sont nombreuses à intervenir. Elles incluent les activités juridiques, la communication, le conseil en relations publiques, l’hébergement touristique, le séjour de courte durée et le design.

Toutefois, dans certaines régions, le taux de participation des femmes à entrepreneuriat est proche de celui des hommes. Tel est, par exemple, le cas pour la Bourgogne Franche-Comté, les DOM-TOM et les pays de la Loire avec des taux d’intervention dans le domaine respectif de 38,1%, 37,8% et 37,6%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *