Entreprendre en France : l’on s’intéresse de plus aux micro-entreprises

La création entrepreneuriale intéresse désormais de nombreux Français, y compris les jeunes diplômés et même les mineurs. Comment faire pour devenir entrepreneurs ? Quels critères pour rencontrer le succès ? Quoi qu’il en soit, l’entrepreneuriat reste un domaine plus qu’intéressant aux yeux des Français. Les chiffres publiés à l’initiative de l’Insee constituent une preuve indiscutable de l’essor de ce domaine. En septembre 2019, 70 605 nouvelles entreprises ont vu le jour, ce qui correspond à une hausse de 4,2%.

Cette tendance haussière gagne de l’ampleur depuis déjà de nombreuses années. Mais les micro-entreprises créées à l’initiative des micro-entrepreneurs dominent le secteur. Quel que soit leur objectif, de nombreux profils se veulent créateurs d’entreprises. Au lieu de déposer leur CV partout, ils choisissent de créer leur propre emploi. Près de 50% des nouvelles créations en 2018 concernaient des micro-entreprises.

Les micro-entrepreneurs d’aujourd’hui bénéficient d’une revalorisation qui n’existait pas il y a dix années. Ce statut leur fera bénéficier d’un accès au test d’un produit ou d’un service à prix pas cher, selon Matthieu Douchy, créateur de Créatifs. Le phénomène est encore boosté par le freelancing qui se traduit par le fait de travailler d’une manière indépendante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *