Lutte contre le COVID-19 : Mark Zuckerberg s’allie aux efforts de Bill Gates

CZI a annoncé vendredi avoir donné 25 millions de dollars à “l’accélérateur thérapeutique COVID-19″, selon son site internet officiel. Le don a été fait en collaboration avec la Fondation Bill et Melinda Gates, Mastercard et Wellcome. Il s’agit du premier don majeur lié à COVID-19 que Zuckerberg a offert, qui contribuera à aider le monde à développer un traitement pour le nouveau coronavirus et, éventuellement, à organiser un vaccin.

Dans son communiqué officiel, CZI est ravi de pouvoir s’associer à la fondation Gates dans le but de combattre la propagation du virus et de soutenir la communaué médicale dans le but de trouver un vaccin contre la maladie. Ils ont ajoutés que «L’accélérateur thérapeutique permettra aux chercheurs de déterminer rapidement si les médicaments existants ont ou non un avantage potentiel contre COVID-19. Nous espérons que ces efforts aideront dans un premier temps à réduire la propagation de COVID-19 pour ensuite la stopper et fourniront des stratégies pour répondre aux futurs pandémies.”

Pendant ce temps, à travers la Fondation Bill et Melinda Gates le milliardaire américain a déjà proposé plusieurs solutions pour limiter la propagation du virus et soutenir la communauté : y compris un chatbot CDC pour aider les personnes potentiellement infectées à auto-évaluer leur statut, un logiciel de suivi pour cartographier la propagation de nouveaux cas de coronavirus et 100 millions de dollars de financement philanthropique pour la recherche mondiale sur la maladie. Récemment, Bill Gates a eu une conversation franche et étendue avec le fondateur de la série TED Talks sur les nombreuses façons dont les gouvernements n’ont pas réussi à freiner efficacement la propagation de COVID-19.

Accélérateur thérapeutique de Bill Gates

Désormais en possession du don de 25 millions de dollars de CZI, le total des fonds disponibles pour les experts mondiaux de l’accélérateur thérapeutique COVID-19 de la Fondation Bill & Melinda Gates semble passer de 125 millions à 150 millions de dollars.

Ce financement supplémentaire aidera les experts à mener des recherches approfondies sur les traitements potentiels du nouveau coronavirus. La promesse d’un vaccin n’est cependant pas pour tout de suite car il faut au moins deux ans pour s’assurer de la fiabilité et la viabilité d’un vaccin.

L’augmentation du financement de l’initiative de Bill Gates par Mark Zuckerberg pourrait accélérer la course au développement et à la distribution d’un nouveau traitement aux sociétés pharmaceutiques, après l’obtention de l’approbation réglementaire nécessaire. Le financement pourrait également aider les chercheurs à examiner de plus près les médicaments existants, à évaluer leur viabilité en tant que traitements potentiels pour le coronavirus COVID-19, ce qui au pire pourrait éventuellement fournir au monde un arrêt critique et réduire la pression sur les hôpitaux et les unités de soins intensifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *