Toutes les étapes pour créer son entreprise

La mise en place d’un projet de création d’entreprise demande une bonne préparation. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, prenez connaissance du parcours à suivre dans les démarches de création de votre future entreprise en suivant le guide.

 

Déterminer le projet

La création d’une entreprise est basée sur l’idée qui lui servira de fondement. Vous pouvez soutirer cette idée de votre propre expérience professionnelle. Vous pouvez aussi étudier les besoins des consommateurs ou vous basez sur les nouvelles tendances en matière de produits. Dans tous les cas, vous devriez tenir compte de votre motivation, de vos compétences professionnelles et des éventuelles contraintes qui pourront s’opposer à la réalisation de votre projet.

 

Faire une étude de marché

L’étude de marché est une étape importante dans la création d’une entreprise. Elle vous permet d’évaluer la faisabilité financière de votre projet et d’établir une démarche commerciale adaptée. Pour faire une étude de marché, vous devez prendre en compte certains paramètres comme la qualité de vos produits et celle de vos concurrents, les prix pratiqués, la diversité de l’offre, la densité de la concurrence dans la zone géographique où vous prévoyez de vous établir, etc.

 

Trouver le financement

Après avoir évalué les chances de rentabilité de votre entreprise sur le court et long terme, vous devez maintenant réfléchir aux différents financements qui existent pour lancer votre projet. Un large choix s’offre à vous :

  • Le financement personnel : vous pouvez utiliser vos propres fonds personnels : épargne salariale, livret d’épargne, placements financiers, etc.
  • Aides et subventions : vous pouvez aussi recourir aux services proposés par l’État, par les organismes de financement de l’économie ou par les collectivités territoriales. Selon votre situation personnelle, votre zone d’implantation ou votre secteur d’activité, vous pouvez profiter de nombreuses subventions, mais aussi de différés de cotisations sociales, d’aménagements fiscaux ou de financement à conditions préférentielles.
  • Les crédits : vous avez le choix les prêts bancaires traditionnels, les prêts d’honneur et les plateformes de financement participatif.

 

Le choix du statut juridique

La quatrième étape de la création de votre entreprise consiste à choisir votre statut juridique : exercer en tant que société ou entreprise individuelle. Cette dernière option consiste à gérer seul votre entreprise de façon simple et sans rendre de compte à personne. Par contre, vous êtes le seul responsable de votre patrimoine et de vos biens personnels. Il en est de même pour vos dettes professionnelles.

Si vous souhaitez exercer en tant que société, vous aurez la possibilité de créer une « personne morale » avec votre propre patrimoine. Autrement dit, vos dettes professionnelles n’auront pas d’impacts sur vos biens personnels. Cependant, vous serez dans l’obligation de tenir une comptabilité, de faire des déclarations fiscales, etc.

 

Les formalités de création

Le centre auprès duquel vous devez effectuer les démarches de création de votre entre entreprise dépend de votre activité :

  • La chambre de commerce et de l’industrie pour les commerçants et sociétés
  • La chambre de métiers et de l’artisanat pour les personnes physiques et sociétés s’immatriculant au répertoire des métiers
  • L’URSSAF pour les travailleurs libéraux exerçant en entreprise individuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *